13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 08:18
J'ai finalement reçu ce fameux livre écrit par J.-P. Zermati, et je suis en plein dedans. C'est assez fascinant, et plutôt éclairant sur les mécanismes du régime. Pour une majorité de personnes, le poids au début du régime est inférieur à celui qui est atteint une fois la "cure" terminée. Les courbes du surpoids et du nombre de personnes inscrites à un régime suivent une évolution similaire.

Le fait le plus effarant de cet étude, c'est que la majorité des régimes marchent: entre 70 et 90% de réussite après six mois. Je ne sais pas d'où viennent ces statistiques mais elles peuvent paraître surprenantes. La composante psychologique semble donc primordiale, car le type de régime importe peu. J'ai tout de même un doute pour ce chiffre, car vu le nombre de cures amaigrissantes et de coupe-faims du marché, il faudrait soit un effet placebo puissant, soit un faible apport calorique pour justifier un tel taux de réussite à court terme.

Ces dernières années, le terme même de "régime" est devenu tabou: en parler implique quelque chose de superficiel, de forcé. La plupart des nutritionnistes préfèrent donc parler d'hygiène de vie, d'habitudes alimentaires, comme si le fait de prendre du poids était du à une mauvaise hygiène de vie, et qu'il existait une façon universelle de se nourrir pour éviter de grossir... sans le dire, ils esquissent une sorte de "régime à vie"  et pour tout le monde, qui ne change que par la durée.

Voilà, c'est une lecture assez fascinante et je vais sans doute en reparler bientôt...

Partager cet article

Repost 0
Published by Maude-lou - dans maigrir sans régime
commenter cet article

commentaires

Pépita 15/04/2009 18:52

Coucou,
Les diététiciens nutritionnistes préconisent pour les gens en bonne santé une "rééquilibration alimentaire". Le fait de prendre du poid lorsque ce n' est pas du à un problème physiologique est lié soit au choix des aliments, aux quantitées avalées, à la qualité des produits et à mon avis aux dynamiques psychologiques. Il ne s' agit pas d' un régime à vie. Une fois atteint le poid désiré il s' agit de savoir gerer ses petits exès afin de continuer à se plaire et à etre en forme. Mais je te l' accorde, le therme "régime à vie" est assez négatif, il ne faut pas voir les choses sous cet optique

Présentation

  • : Maigrir à tout prix
  • Maigrir à tout prix
  • : Quand mincir tourne à l'obsession, quand chaque kilo compte, c'est un combat journalier qui dure toute une vie... sans régime.
  • Contact

Recherche

Pages